La beauté d'une fleur, photo prise par Sébastien Duperron

Mois de la poésie : Lyse-Pascale Inamuco

Nous profitons du Mois de la poésie pour célébrer cette magnifique forme de littérature.

Cette fois, c’est au tour de Lyse-Pascale Inamuco de nous faire goûter les plaisirs de l’amour.


Malgré l’océan qui nous sépare

Près de moi, je te sens

Je vois ton visage dans les nuages

Et sourire à mes lèvres

Je t’enlace dans l’imaginaire

Dans le silence, je te sens.

Tu me manques.

Malgré la douleur de cette séparation

Aussi courte soit-elle

Je me souviens de ta valeur

Et le sourire me revient

Que me manque

La chaleur de nos deux corps enlacés

Nos jambes entremêlées

Nous noyant dans la plénitude du moment

Je t’aime si tendrement

Que chaque battement de mon cœur

Vers toi s’en va pour caresser

Ta peau douce et veloutée

Que dire?

Je me rends compte de la force

De notre amour

Plus que jamais

Je me rends compte que pour l’éternité

À tes côtés, je suis destinée 

Tu le sais déjà mais laisse-moi te le redire

Je t’aime tel que tu es.

Faites rayonner les Raconteurs d'ici : partagez! 

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.