Solitude
Bel éloge lyrique à cet état d'âme qu'est la solitude, de la plume de Nathalie Rondeau.

Peur guerrière, adversaire sans courage

La solitude livre un combat

Elle manque à sa sécurité intérieure

Elle a besoin d’air et de respirer

Son besoin essentiel reste inassouvi

Son image se reflète dans l’histoire d’un regard

Question de vie ou de mort

Le ciel devient sa sentinelle

En rappel à l’ordre de ses croyances

Angoisse ou manque affectif

Guettant les allées et venues du souffle

Excès de réflexion, de sensibilité

Décrire l’émotion gravée dans son refuge

Tracer sa propre route, celle qui fera grandir

Le dragon n’est plus menaçant

Le gouffre n’est plus sans fond

Une conscience sereine vibre à sa réconciliation

Audace fière, ne plus faire diversion

Partagez

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest

Qu'en pensez-vous? Donnez vos commentaires ici.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Autres publications

Poursuivez votre lecture

Patrick Sénécal

L’ambiguïté émotive, le défi de Patrick Senécal

Dans cet entretien avec Kim Messier, l’auteur et scénariste Patrick Senécal nous parle du processus de création derrière son plus récent opus, Flots, publié chez Alire.
AVERTISSEMENT : l’auteur divulgue plusieurs éléments clés de l’intrigue du roman. Si vous ne l’avez pas lu, ne gâchez pas votre plaisir! Allez lire le roman, nous vous attendrons ici.

Immobile

Immobile dans les hautes herbes

« Immobile dans les hautes herbes » est un récit ensoleillé rassemblant des bribes de l’enfance en solitaire de l’auteure, mais pourtant loin d’avoir été ennuyeuse.

Refuge

Le refuge

Certes, la solitude peut faire mal. Elle peut par contre est thérapeutique, comme nous le prouve Ariane Gaboriaud dans cette très belle nouvelle.